Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mozaikrim

Mozaikrim

Menu
Attijariwafa Bank : La "chinese connexion"

Attijariwafa Bank : La "chinese connexion"

De gauche à droite : Mohamed El Kettani, Président du groupe Attijariwafa bank et Yuan Xingyong, Vice-Président China Exim Bank. Crédit : DR
De gauche à droite : Mohamed El Kettani, Président du groupe Attijariwafa bank et Yuan Xingyong, Vice-Président China Exim Bank. Crédit : DR

Au moment où la Chine devient la première puissance économique du pays, la banque marocaine conclut neuf conventions de partenariats stratégiques, avec des institutions financières et opérateurs économiques chinois de premier ordre.

Le 28 novembre passé, le groupe Attijariwafa bank a conclu neuf conventions de partenariat avec différentes institutions financières de premier ordre et d’opérateurs économiques chinois. À travers ces conventions, le groupe Attijariwafa bank entend bâtir des partenariats stratégiques avec des institutions financières chinoises de premier plan dans le but d’accompagner et soutenir les échanges et investissements chinois en faveur du développement du continent africain.

Plusieurs conventions ont également été conclues avec des opérateurs industriels chinois engagés dans des programmes d’investissement concrets au Maroc et en Afrique subsaharienne. Poursuivant ses efforts incessants pour le développement des échanges sino-africains en matière de commerce et d’investissement, le groupe Attijariwafa bank, représenté par M. Mohamed EL KETTANI, Président Directeur Général, a conclu 9 conventions de partenariat dont 5 avec des institutions financières et 4 avec des opérateurs industriels chinois. 5 conventions ont ainsi été respectivement signées avec Bank of China, China Development Bank et China Exim Bank.

Les deux conventions signées avec Bank of China ont permis de consolider le partenariat conclu avec cette institution financière en juin 2013, qui vise à accompagner les investisseurs chinois au Maroc et en Afrique subsaharienne, ainsi que les entreprises marocaines et africaines en Chine et à assurer la promotion du RENMINBI (monnaie chinoise) dans les pays de présence du groupe Attijariwafa bank. Les deux conventions signées avec China Development Bank, visent à accompagner les entreprises chinoises, à promouvoir les échanges commerciaux et investissements sino-africains, mais aussi à assurer le financement des projets d’infrastructures en Afrique.

Une ligne de financement spécifique de 100 millions de dollars US a également été mise à disposition de Attijariwafa bank afin de soutenir les PME marocaines en particulier et africaines en général, tant dans le cadre de leurs opérations à l’import/export que pour leurs projets d’investissement. Enfin, une convention a été conclue avec China Eximbank relative à l’accompagnement des entreprises chinoises, la promotion des échanges commerciaux et d’investissements sino-africains et le financement des projets d’infrastructures en Afrique.

Par ailleurs, des conventions ont été conclues avec les opérateurs industriels chinois Huawei, Sepco III, Shandong Shangang, et Haifen Fisheries en vue de l’accompagnement bancaire de leurs opérations commerciales et d’investissements au Maroc et en Afrique. Ces conventions de partenariat viennent consolider les relations qu’entretient au Maroc le groupe Attijariwafa bank avec ces opérateurs industriels chinois à travers l’extension de ces partenariats sur le périmètre Africain.

Le groupe Attijariwafa bank, apportera son savoir-faire et son soutien plus particulièrement dans les domaines du trading, des financements de projets. Attijariwafa offrira également sa large gamme diversifiée de produits et services bancaires et parabancaires à travers son implantation africaine. Ces accords permettent ainsi d’accompagner l’implantation d’industries chinoises aussi bien au Maroc qu’en Afrique subsaharienne dans divers domaines porteurs tels que les équipements de télécommunications, la construction d’infrastructures, les industries métalliques ou encore l’agroindustrie. Ainsi, les projets envisagés devraient produire des retombées positives en terme de développement d’infrastructures, de création d’emplois et de revenus générés à l’export. Ces conventions inaugurent une importante étape dans les relations avec ces opérateurs chinois et consacrent la dimension et la vocation Africaine du groupe Attijariwafa bank.

Ces partenariats interviennent à un tournant de changement de leadership économique au niveau mondial, qui consacre la Chine nouvelle première puissance économique du monde.

AttijariWafa Bank