Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mozaikrim

Mozaikrim

Menu
Marathon de l'entrepreneur : Hadina Rimtic continue son travail d'incubateur de talents mauritaniens

Marathon de l'entrepreneur : Hadina Rimtic continue son travail d'incubateur de talents mauritaniens

Durant deux jours (mercredi 19 et jeudi 20 juillet) à l'hôtel Azalaï de Nouakchott, l'incubateur Hadina Rimtic a organisé un «Marathon de l'entrepreneur». L'occasion pour les 16 projets qui exposaient leurs idées d'entreprise, de les expliquer, et éventuellement suggérer un modèle économique viable dans le contexte climatique et environnemental mauritanien.

 

Oumar Wele, gérant de HABIDEM, présentant la structure, lors du "Marathon de l'entrepreneur" à l'hôtel Azalaï. Crédit : Mozaikrim/MLK

Oumar Wele, gérant de HABIDEM, présentant la structure, lors du "Marathon de l'entrepreneur" à l'hôtel Azalaï. Crédit : Mozaikrim/MLK

Organisé sur toute l'étendue du territoire mauritanien, le «Marathon de l'entrepreneur» a vu 200 projets d'entreprises être soumissionnés sur la table d'Hadina Rimtic. «Nous en avons retenu au final 16, parmi les plus innovants et réalisables sur le thème du changement climatique et de la protection de l'environnement, qui ont exposé durant 2 jours pour avoir l'opportunité de se présenter. Mais d'autres qui n'ont pas été retenus, étaient très bien également ; malheureusement nous ne pouvions prendre tout le monde» explique Mariame Kane, co-fondatrice d'Hadina Rimtic, structure d'incubation, initiatrice de ce marathon.

En lice, la structure Habidem (Habitat et développement en Mauritanie), a reçu le prix de la meilleure mise en pratique, et 1 million d'ouguiyas au passage. «L'idée ici est de proposer de participer à construire des bâtiments adaptés à notre climat et notre environnement, avec les principes du développement durable» l'un des co-fondateurs de l'entreprise, Oumar Wele. L'idée majeure de cette entreprise est de valoriser les anciennes techniques de construction locales, en favorisant donc l'utilisation des matériaux locaux (terre crue, paille, pierre, et même le typha qui s'avère être un excellent isolant etc.).

 

 

Le projet "Smart cooling solar" remporte le prix de la catégorie

Le projet "Smart cooling solar" remporte le prix de la catégorie

Dans la catégorie des projets favorables à la prévention du changement climatique, l'embryon "Smart cooling Solar" promet et promeut la climatisation par l'électricité solaire, bien moins polluante. 

La prévention de la pollution, ou le recyclage de produits environnementaux nocifs (comme le typha), en nouveaux éléments plus positifs est à l'ordre des présentations, et en ce sens, les visiteurs sont positivement surpris.

Le typha fait des ravages dans les écosystèmes du fleuve Sénégal. Parmi d'autres projets, celui de "Feu vert" présente de la production de charbon à base de typha, dans la commune de Tékane. "En l'industrialisant, on permet une conservation plus durable du bois et donc de la forêt locale" argue Mamadou Niang, son initiateur.

Les projets liés au recyclage d'aliments naturels déjà utilisés ou pas sont nombreux dans ce marathon. Crédit : Mozaikrim/MLK

Les projets liés au recyclage d'aliments naturels déjà utilisés ou pas sont nombreux dans ce marathon. Crédit : Mozaikrim/MLK

La fratrie Diakhité a proposé leur idée de "prise de courant intelligente". "Les appareils en veille consomment 15 à 20% d'énergie par rapport à ceux allumés. C'est irrationnel ! La télécommande que nous proposons, assortie à ses prises de courant, réduit drastiquement la consommation électrique" développe l'un d'entre eux.

Les projets liés au recyclage d'aliments naturels déjà utilisés ou pas sont nombreux dans ce marathon. Le projet Daado VDP (recyclage de déchets plastiques) a reçu le "prix du public" et les 200.000 ouguiyas qui vont avec. Cette entreprise, "prenant conscience du nombre de déchets encombrant Nouakchott, a décidé d'agir en mettant en place ce système de valorisation de déchets plastiques, en les transformant en matériaux de construction, tels que briques, pavés et tuiles, tous de premier choix" explique-t-elle sur sa plaquette de présentation.

Commencé en avril 2017, ce "marathon de l'entrepreneur" a permis aux équipes retenues de bénéficier d'un accompagnement, avec des encadreurs à leur disposition pendant toute la durée de la compétition. "Maintenant l'étape de la compétition finalisée, et que les lauréats sont connus, ceux-ci intégreront un incubateur pour un accompagnement de 6 mois, afin de leur offrir l'environnement qui leur permettra de mettre toutes les chances de leurs côtés pour que leurs entreprises soient des succès commerciaux et économiques" affirme Mariame Kane.

La prise électrique intelligente. Crédit : Mozaikrim/MLK

La prise électrique intelligente. Crédit : Mozaikrim/MLK